Lexique des termes de la restauration

​Vous trouverez sur cette page une liste les définitions des termes utilisés dans la restauration des forêts et une liste d'abréviations complètes.

Termes de la restauration:

  • Afforestation: Établissement d’une forêt par plantation et/ou ensemencement délibéré sur des terres qui n’étaient pas jusque-là classifiées comme forêt.

 

  • Autres terres boisées: Terres n’entrant pas dans la catégorie «forêt», couvrant une superficie de plus de 0,5 hectares avec des arbres atteignant une hauteur supérieure à 5 mètres et un couvert arboré de 5-10 pour cent, ou des arbres capables d’atteindre ces seuils in situ, ou un couvert mixte d’arbustes, arbrisseaux et d’arbres supérieur à 10 pour cent. Sont exclues les terres à vocation agricole ou urbaine prédominante.

 

  • Changement climatique: Changement dans l'état du climat qui peut être identifié (en utilisant des tests statistiques, par exemple) par des changements dans la moyenne et/ou la variabilité de ses propriétés, et qui persiste pendant une période prolongée, telles que des décennies ou plus.

 

  • Dégradation des forêts: Diminution de la capacité d’une forêt à fournir des produits et services.

 

  • Dégradation des sols: Réduction ou perte, dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches, de la productivité et de la complexité biologique ou économique des terres cultivées, des terres cultivées irriguées ou de l'aire de répartition, des pâturages, des forêts et des forêts résultant de l'utilisation du sol ou d'une combinaison de processus, y compris des processus résultant d'activités humaines et de modes d'habitation, tels que: l'érosion des sols causée par le vent et/ou l'eau. Détérioration des propriétés physiques, chimiques et biologiques ou économiques des sols, et perte à long terme de la végétation naturelle.

 

  • Désertification: Dégradation des sols dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches résultant de divers facteurs, y compris les variations climatiques et les activités humaines.

 

  • Diversité biologique : Variabilité des organismes vivants de toute origine y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie; cela comprend la diversité au sein des espèces et entre espèces ainsi que celle des écosystèmes.

 

  • Espèce envahissante: Espèce non indigène pour un écosystème déterminé dont l’introduction et la propagation occasionne, ou est susceptible d’occasionner, des dommages socioculturels, économiques ou environnementaux, ou qui peut nuire à la santé humaine.

 

  • Forêt: Terres occupant une superficie de plus de 0,5 hectares avec des arbres atteignant une hauteur supérieure à 5 mètres et un couvert arboré de plus de 10 pour cent, ou avec des arbres capables d’atteindre ces seuils in situ. Sont exclues les terres à vocation agricole ou urbaine prédominante. En Méditerranée, la forêt recouvre environ 25 millions d'hectares.

 

  • Participation: processus d'implication équitable et actif de toutes les parties prenantes dans la formulation des politiques et stratégies de développement et dans l'analyse, la planification, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des activités de développement. Pour permettre un processus de développement plus équitable, les parties prenantes défavorisées doivent être habilitées à accroître leur niveau de connaissance, d'influence et de contrôle sur leurs propres moyens de subsistance, y compris les initiatives de développement les concernant.

 

  • Paiements pour services environnementaux: Opérations volontaires par lesquelles un service environnemental bien défini est «acheté» par un acheteur minimum d'au moins un prestataire, si, et seulement si le service est fourni en permanence.

 

  • Paysage forestier: Un paysage dominé, ou qui fut dominé, par les forêts et qui continue à produire des biens et des services liés à celle-ci. 

 

  • Résilience: Capacité d'un système social et/ou écologique à absorber les perturbations et à se réorganiser tout en subissant des changements afin de conserver la même fonction, structure, identité.

 

  • Restauration écologique: Processus d'aide à la remise en état d'un écosystème dégradé, endommagé ou détruit.

 

  • Restauration des forêts et des paysages: Un processus actif qui rassemble les gens pour identifier, négocier et mettre en œuvre des pratiques qui rétablissent un équilibre optimal, convenu des avantages écologiques, sociaux et économiques des forêts et des arbres dans un cadre plus large d'utilisation des terres. 

 

  • Reboisement: Rétablissement de la forêt par la plantation et/ou l'ensemencement volontaire sur des terres classées comme étant de la forêt.

 

  • Vulnerabilité: Degré auquel un système est incapable de faire face aux effets négatifs du changement climatique, notamment l'extrème variabilité climatique, en fonction du caractère, de l'ampleur et de la vitesse de la variation climatique à laquelle un système est exposé, de sa sensibilité et de sa capacité d'adaptation.

 

Sources: FAO, Convention on Biological Diversity, IPCC, UNCCD, Society for Ecological Restoration, CIFOR, Walker et al., 2004, Rietbergen-McCracken, Maginnis and Sarre, 2007

 

Abréviations:

  • CBD: Convention sur la Diversité Biologique
  • CCNUCC: Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques
  • CNULCD : Convention des Nations Unies de Lutte contre la Désertification (UNCCD)
  • FAO: Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture
  • GCF: Fonds vert pour le climat (Green Climate Fund)
  • GIEC: Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat
  • LDN: Land Degradation Neutrality
  • PPP: Public-Private Partnership for Sustainable Forest Management (Partenariat Public-Privé pour la gestion durable des forêts)
  • PNUE: Programme des Nations Unies pour l’Environnement
  • ROAM: Restoration Opportunities Assessment Methodology (Méthodologie d'évaluation des possibilités de restauration - UICN)
  • UN-REDD: Programme de collaboration des Nations Unies sur la réduction des émissions dues au déboisement et à la dégradation des forêts dans les pays en développement

 

 

​Vous trouverez sur cette page une liste les définitions des termes utilisés dans la restauration des forêts et une liste d'abréviations complètes.

Termes de la restauration:

  • Afforestation: Établissement d’une forêt par plantation et/ou ensemencement délibéré sur des terres qui n’étaient pas jusque-là classifiées comme forêt." data-share-imageurl="">